AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 He is like me [Tim]

Aller en bas 
AuteurMessage
Aiden Dalgliesh
Epargné
avatar

Nombre de messages : 133
Age : 29
Localisation : Ici et là...
Pouvoirs : Aucun
Humeur : Grinçante
Groupe : Épargnés
Caractère : Grincheux - Fataliste - Solitaire
Date d'inscription : 07/06/2009

Carte d'identité
Age: 26 ans
Profession: Chercheur en pharmacobotanique
Liens:

MessageSujet: He is like me [Tim]   Sam 20 Juin - 17:00

Les marches de l'immeuble étaient toutes en pierre, largement creusées en leur centre. Aiden aimait beaucoup ce côté vieux et authentique, et c'était le fait que ce bâtiment était un ancien couvent rénové qui l'avait poussé à le choisir pour s'y installer. L'appartement était plutôt moderne, ce qui tranchait avec l'aspect vieillot du reste, mais sans rien perdre de sa chaleur et de son confort. L'endroit parfait en somme, disons pour eux deux.

La clé tourna dans la serrure et la porte s'entrouvrit, laissant passer dans le couloir quelques accords sauvages des Sex Pistols. Presque aussitôt, ceux-ci cessèrent pour laisser la place à la voix envoûtante de Billy Holliday. Nolia connaissait les goûts de son frère, si différent des siens, et s'adaptait suivant s'il était là où pas. Ce geste fit sourire Aiden, qui retrouva un peu de sa bonne humeur, malgré sa journée fatigante et peu productive. Il était à peine seize heures et il rentrait déjà chez lui, n'ayant plus rien d'intéressant à faire au labo.

Il ôta ses chaussures et sa veste, traversa le vestibule, et se dirigea vers le salon, principal fief de sa soeur, qui y passait ses journées. Elle était assise à l'élégante table en chêne, un crayon à la main, entrain de couvrir frénétiquement un papier de lignes et de courbes, donnant un dessin maladroit et enfantin. Lorsqu'elle vit entrer Aiden, elle leva la tête et lui adressa un sourire resplendissant, qui réchauffa le coeur de son frère. Depuis qu'elle était ici, elle souriait plus souvent. Il y avait encore de l'espoir pour eux.


-Bonjour Nolia, dit-il doucement en passant affectueusement une main dans ses cheveux bruns. Tu as passé une bonne journée ?

La petite hocha doucement la tête, et retourna joyeusement à son dessin, qui représentait un tournesol. Les autres oeuvres étalées sur la table étaient toutes des représentations de plantes, Nolia copiant le goût de son grand frère pour le dessin botanique.

Au milieu de ce bouquet hétéroclite, Aiden repéra cependant un dessin qui n'était pas comme les autres. Nolia releva vivement la tête, et comprit tout de suite en suivant son regard qu'il l'avait remarqué. Elle rougit et tendit brusquement la main pour s'en emparer, mais l'Epargné avait été plus rapidement et avait déjà récupéré la feuille. Se reculant hors de portée de Nolia, il l'observa, l'air abattu.


-Encore un... marmonna-t-il.

La scène, plus finement détaillée et plus techniquement réussie, représentait un jeune homme brun qui s'entraînait au basket sur un terrain vague. Encore un de ces dessins particuliers que Nolia produisait régulièrement depuis quelques semaines, et qu'elle essayait de lui cacher, par peur de ses réactions. Apparemment, elle avait oublié de dissimuler celui-là.

La scène était pourtant banale et l'indifféra assez, à ceci près que par-dessus le dessin, une grosse flèche au feutre avait été rajoutée, pointant sur le personnage, avec gribouillé à côté d'une écriture tremblante, aux lettres repassées plusieurs fois « He's like ME ». Les mots « like me » se répétaient ensuite plusieurs fois sur le dessin. Et Aiden avait bien peur de comprendre ce qu'ils impliquaient.


-Magnolia... Tu veux dire que ce type est... un... enfin... il a aussi un don, comme toi ?

Nolia poussa un gémissement étouffé, et bondit ses pieds, courant vers lui pour tenter de lui arracher, mais vu qu'Aiden mesurait près de 40 cm de plus qu'elle, il n'eut aucun mal à la tenir hors de portée. Alors que la jeune fille s'accrochait à sa chemise en grognant pour tenter de l'obliger à lui rendre son bien, l'Epargné observa soigneusement le dessin pour essayer de repérer où se trouvait le jeune homme. Le terrain vague lui disait quelque chose, il était à peu près sûr de pouvoir le retrouver. Prenant brusquement une décision, il colla la feuille dans les mains d'une Nolia étonnée, sauta dans ses chaussures et sortit brusquement, claquant la porte derrière lui. Il allait retrouver ce type, et le forcerait à parler de ses... dons. Il fallait qu'il sache. Et il ne voyait pas d'autres solutions.


Il lui fallut une demi-heure pour se rendre au terrain vague, et constater qu'il s'agissait bien de l'endroit représenté par Nolia. Il était disposé à attendre toute la nuit s'il le fallait, mais heureusement, le jeune homme était déjà là. Et seul. Une chance pour lui. Il était entrain de s'entraîner au basket. Aiden n'hésita guère plus d'une seconde. Il se rapprocha à grandes enjambées du type, et lui posa une main ferme sur l'épaule.


-Il faut que je vous parle, attaqua-t-il sans préambule.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tim Summers
::: Mignon petit admin :::
avatar

Nombre de messages : 1107
Age : 33
Pouvoirs : Contrôle du flux sanguin
Groupe : Les initiés
Caractère : Gentil, intelligent, peureux
Date d'inscription : 24/02/2009

Carte d'identité
Age: 20 ans
Profession: Etudiant
Liens:

MessageSujet: Re: He is like me [Tim]   Dim 21 Juin - 21:23


La rencontre de basket tant attendu par Tim allait se dérouler dans trois jours. En ce sens, il devait travailler ardemment afin de maintenir son niveau dans ce sport. Il adorait celui-ci et jouait avec le ballon était plus un amusement qu'autre chose. Néanmoins, il avait énormément de pression pour ce match et ça il le savait très bien. Depuis bientôt deux ans, il avait été nommé capitaine de son équipe et pour garder ce titre il fallait garder un certain niveau de jeu. Comme dirait ce jeune initié « Un capitaine est le reflet des capacités de son équipe ». Il lui fallait donc trouver un endroit pour jouer tranquillement, sans que personne ne vienne le déranger pour quoique ce soit. Il n'avait donc trouver, comme seul endroit, que le terrain vague, qui à cette heure de la journée et à ce jour était désert. Hey bien oui, c'était étonnant, car habituellement, il y avait du monde pour faire du skate board, pour faire des concours de roller entre les groupes de jeunes des cités voisines. C'était toujours animé, mais pas aujourd'hui, non, car c'était la fête de la musique. Tous les jeunes étaient dehors à jouer de leur instrument, sortir entre copains, rire et s'amuser était le mot d'ordre pour la journée. Sauf pour Tim, qui prenait très à coeur l'entrainement qu'il se devait de faire.

Il n'y avait plus personne chez lui, depuis que ses parents avaient décidé de rejoindre les abris pour assurer leur sécurité, mais lui ne les avait pas suivit. Cela aurait été bien trop dangereux, trop inconsidéré pour qu'il fasse une chose pareil. Il ne l'avouait pas, mais au plus profond de lui il aurait souhaité faire comme eux. Avoir une vie normale était une chose bien trop irréel pour être voulu. Ils avaient tous dépasser l'entendement depuis le crash de cette comète. Plus rien n'était surprenant et plus rien ne semblait logique. D'ailleurs y avait il eut réellement des choses logiques dans sa vie? C'était une question qu'il n'aurait jamais osé se poser auparavant. Le monde était devenu complètement fou et il était inclus dedans.

Tim attrapa rapidement son sac de sport dans lequel il avait mis une serviette blanche, une grande bouteille d'eau et un tee-shirt de rechange. Il savait pertinament qu'il en aurait besoin car faire du sport le faisait transpirer et vu le soleil de plomb qui régnait sur Boston, il ne ferait pas long feu sans se réhydrater de temps en temps. Il mit également son tee-shirt fétiche, remplie de trous par l'usure mais il l'adorait et il était tellement pratique pour s'entrainer. Sincèrement, il n'y avait vraiment pas mieux pour jouer au basket convenablement. Il remonta ses chaussettes blanches à bande rouge et sauta dans ses baskets. Il était temps de se diriger dans le lieu qu'il désirait à savoir le terrain vague.

Arrivé sur place, il posa son sac au sol et commença à dribler avec son ballon. Un panier de basket avait été installé, mais il n'y avait aucune marque pour délimiter le terrain. C'était simplement un endroit pour s'entrainer à marquer ou pour s'amuser entre ami. Il fût étonné, mais c'était parce qu'il n'avait pas l'habitude d'aller là. Il aurait pu emprunter le terrain de la fac, mais il avait bien trop peur qu'il n'y ait du monde. Le calme, c'était tout ce qu'il cherchait.

L'air lui soulevait les cheveux de temps entemps, le rafraîchissant au passage. Il fallait dire que la chaleur l'empêchait de donner tout ce qu'il avait. Mais peu importe, personne n'était là pour lui reprocher quoique ce soit. Il continua comme ça durant une trentaine de minutes. Toutefois, alors qu'il allait marquer un superbe trois points, un individus arriva sur le terrain vague et l'interrompit. Tim ne comprit pas tout de suite ce qu'il se passait. Il laissa la balle s'échapper de ses mains. Le seul bruit que l'on pu entendre, durant quelques secondes, était celle du ballon qui rebondissait durement sur le sol et qui arrêta sa course le long d'un mur.


" Je vous demande pardon? "

Il regardait d'un air interrogatif cet individu qui l'avait empêcher de faire un magnifique panier. Que se passait il? L'expression sérieuse que l'homme en face de lui arborait le perturbait. Il ne le connaissait pas, il ne l'avait jamais croisé dans les rues de Boston, alors que lui voulait il? Avait il un lien avec une personne de sa connaissance? Ca il ne le savait pas. Et même si cela avait été le cas, il était aussi doux qu'un agneau alors il était impossible qu'il ait pu faire du mal à quelqu'un, en tout cas volontairement. Il avait du mal à réfléchir correctement. Ses pensées se bousculaient dans sa tête, tandis que des goutelettes de transpirations glissaient le long de ses tempes. Il s'essuya à l'aide de poignées en éponge qu'il possédait et fixa celui qui se trouvait être son interlocuteur.

" Que puis je faire pour vous? "

Il n'osait pas bouger de son emplacement. Il ne préférait d'ailleurs pas faire de gestes brusques afin de ne pas affoler Aiden.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aiden Dalgliesh
Epargné
avatar

Nombre de messages : 133
Age : 29
Localisation : Ici et là...
Pouvoirs : Aucun
Humeur : Grinçante
Groupe : Épargnés
Caractère : Grincheux - Fataliste - Solitaire
Date d'inscription : 07/06/2009

Carte d'identité
Age: 26 ans
Profession: Chercheur en pharmacobotanique
Liens:

MessageSujet: Re: He is like me [Tim]   Jeu 25 Juin - 14:24

Aiden se sentait comme qui dirait stupide. Le type était jeune, plus que ce qu'il imaginait, et il allait sans doute se faire des idées pas nettes sur la raison qui poussait le chercheur à venir interrompre son entraînement de manière aussi brutale. C'était des situations comme celles-ci qui faisaient réaliser à Aiden combien le tact pouvait être utile, parfois.

Après une entrée en matière aussi brutale, il ne savait pas tellement comment exposer son problème. Et s'il s'était trompé de type ? Il avait beau être plutôt convaincu qu'il s'agissait du jeune homme qu'avait représenté Nolia, il pouvait faire une bourde. Il s'énerva soudain contre lui-même et ces pensées couardes. Tant pis si c'était le cas, il passerait pour un fou, et alors ? Il n'était plus tellement à ça près. Autant aller droit au but, et si ce garçon n'était pas le bon ou ne voulait pas l'aider, il passerait à autre chose. Mais il devait tenter. Autant pour Nolia que pour sa propre santé mentale.

Il chercha quand même ses mots, histoire qu'il ne s'enfuit pas en courant direct. Pas facile. Cela avait l'air d'être un brave garçon, mais bon, il risquait quand même de lui faire peur, et ce n'était pas le but de la manoeuvre. Aiden chassa quelques mèches trempées de sueur qui venaient coller à son front, et baissa un peu les yeux, conscient de son regard trop étrange et dérangeant qui le défavorisait. Heureusement, le type faisait presque la même taille que lui, ce qui évitait de l'intimider en le regardant par-dessus.


-Excusez-moi de vous déranger, commença-t-il avec toute la prudence dont il était capable, je m'appelle Aiden Dalgliesh, et j'aimerai vous parler un peu si cela ne vous dérange pas.

La fin était purement rhétorique ; bien sûr que cela le déranger, n'importe quel idiot s'en rendrait compte. Mais Aiden disait simplement cela par politesse, et il savait bien que son interlocuteur répondrait sûrement quelque chose comme « mais non, vous ne me dérangez pas du tout ! » (à moins qu'il soit tombé sur un de ses ater-ego qui l'enverrait promener, mais ça serait vraiment pas de chance, quand même).

Après une seconde d'hésitation, il tendit la main, d'un geste brusque et haché. Serrer des paluches n'était pas son point fort, mais bon, il se sentait quand même un peu obligé. Une fois la formalité bouclée, il lança un regard alentour, histoire de vérifier qu'ils étaient bien seuls et pas à portée de voix d'un indiscret, et se lança sans filet.


-J'ai... Comment dire. Un problème. Pas moi, mais ma soeur. Elle fait des choses bizarres. Et j'ai de bonnes raisons de penser que vous aussi, en fait. Du coup, j'espérais que vous pourriez m'aider.

Il essayait de jouer le rôle de l'affolé dépassé par les évènements, et honnêtement il n'avait pas beaucoup d'efforts à faire pour y parvenir, même si cela lui déplaisait de le reconnaître. Comprenant brusquement qu'il risquait de faire peur à Tim, il se dépêcha de rajouter :

-Je vous assure, je ne vous veux aucun mal ! J'ai juste besoin d'aide...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tim Summers
::: Mignon petit admin :::
avatar

Nombre de messages : 1107
Age : 33
Pouvoirs : Contrôle du flux sanguin
Groupe : Les initiés
Caractère : Gentil, intelligent, peureux
Date d'inscription : 24/02/2009

Carte d'identité
Age: 20 ans
Profession: Etudiant
Liens:

MessageSujet: Re: He is like me [Tim]   Dim 28 Juin - 22:49


Tim ne savait trop quoi penser de la situation dans laquelle il se trouvait. La personne en face de lui ne semblait pas hostile à son égard, mais il fallait bien l'avouer, sa façon de se présenter était plutôt brutale. Bon, il s'était peut être fait des idées, monter la tête un peu trop rapidement. Depuis qu'il avait changé, il avait tendance à faire attention au monde qui l'entourait et à se poser pas mal de questions sur les personnes qu'il croisait. Lui voulaient-elles du mal? Tout le monde n'avait pas le même point de vue sur les mutants et c'était bien là le problème. Il n'était tout de même pas devenu paranoïaque, mais s'il continuait sur cette voie, il finirait par le devenir.

Reportant son attention sur l'homme qui se trouvait près de lui, il remarqua qu'il était loin d'être un adolescent. C'était bel et bien un adulte. Plutôt étrange d'en voir à cet endroit, lieu de rencontre des jeunes. Et voilà que d'autres questions faisaient leur apparition dans sa tête. Pourtant ce n'était pas le moment. Il valait mieux pour lui qu'il sache ce que cet homme lui voulait et pour cela, il fallait rester attentif à chaque mot que l'individu lui prononçait.


" Enchanté de vous connaître." Humm était ce bien la meilleure façon de répondre? Ça il ne le savait pas vraiment, mais il avait été bien éduqué. Il avait été conditionné à certaines phrases depuis son plus jeune âge et celle-ci en faisait partie. " Non non vous ne me dérangez pas du tout." Son regard vagabonda sur le terrain vague et se reporta sur son interlocuteur. De la sueur continuait à couler sur son front, pourtant ce n'était plus dû à l'effort qu'il avait fournit au basket, mais au malaise et à la peur qu'il ressentait présentement face à cet inconnu du nom d'Aiden. Celui-ci l'avait certainement remarqué car il fit le premier pas en lui proposant de se serrer les mains. Tim se voyait très mal refuser ce geste. Il en fit donc de même, se détendant un peu par la même occasion et dénouant sa langue. " Je me nomme Tim."

Comme à son habitude, il n'avait pas envie de donner son nom. De toute manière, il avait horreur qu'on l'appelle par son nom de famille. Il avait très certainement dû être traumatisé par ses professeurs d'école. Et puis ce n'était pas plus mal, d'autant plus qu'il ne savait pas encore dans quel camps se trouvait Aiden. S'il était du côté des gens qui ne pouvaient pas supporter les personnes de son espèce, il n'aurait que du mépris pour sa personne. Il continua donc à écouter ce qu'il avait à dire et la suite le surpris, à tel point qu'il ouvrit les yeux en grands. S'il avait eu encore un ballon dans les mains, il ne se faisait aucun doute qu'il l'aurait lâcher également. Comment avait il pu le savoir? Comment était-il arrivé à la conclusion que lui aussi était différent? Etait-est ce grâce à sa soeur qu'il avait mentionné quelques secondes auparavant? Etait-est ce écrit sur son visage? La panique le reprit à nouveau. Une soudaine envie de s'enfuir très loin parcourut l'espace d'un instant son esprit. Il déglutit et cela n'avait pas été très discret. Mais les derniers mots qu'e l'inconnu prononça le fit changer d'avis.

" Je ne vois pas très bien ce que vous voulez insinuer." Finter l'ignorance était la meilleure tactique qu'il avait réussi à appliquer. " Mais si vous avez besoin d'aide, je peux peut être vous aider. "

A force de cottoyer Annabella, cela laisser des séquelles – enfin plutôt des marques. C'était pour ça que jouer les bons saint maritain n'était pas étrange à ses yeux. S'il pouvait éclairer une personne ou dénouer une situation, il le ferait avec plaisir. Hey oui, car la gentillesse de ce jeune homme allait jusque là. Bien loin d'être une personne égoïste, il ne refusait pas d'aider une personne en détresse. Il fixa donc Aiden de ses yeux bleus azurs, avant de bouger et de se diriger vers son ballon.

" Expliquez moi votre problème. "

Tim commença à dribbler et marqua un panier. Puis se retourna vers son interlocuteur. Il était moins blanc qu'auparavant. D'ailleurs il commençait à reprendre une couleur normale. S'il ne faisait pas très attention à ses réactions, nulle doute qu'il se ferait avoir. Etre un véritable livre ouvert était un bien trop gros défaut. Il ne pouvait pas se le permettre.

" Cela a-t-il un rapport avec votre soeur? "

Il lança la balle dans la direction de l'épargné, testant par la même occasion ses réflexes, mais ce geste n'avait pas servi qu'à ça. C'était également une invitation à la confession d'Aiden.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aiden Dalgliesh
Epargné
avatar

Nombre de messages : 133
Age : 29
Localisation : Ici et là...
Pouvoirs : Aucun
Humeur : Grinçante
Groupe : Épargnés
Caractère : Grincheux - Fataliste - Solitaire
Date d'inscription : 07/06/2009

Carte d'identité
Age: 26 ans
Profession: Chercheur en pharmacobotanique
Liens:

MessageSujet: Re: He is like me [Tim]   Jeu 9 Juil - 23:47

Aiden comprit qu'il l'avait effrayé, ce qui acheva de le persuader qu'il avait bel et bien affaire à ces... différents. Les mutants, comme on pouvait les appeler si on était fans de comics américains. Il remarqua qu'il était plus pâle, et que sa transpiration excessive ne devait pas être uniquement dû à la chaleur. Lui-même n'était pas très rassuré. Il ignorait les capacités de ce jeune homme, et n'avait pas pensé que celui-ci puisse lui faire du mal, sous l'effet de la panique ou d'un caractère violent. En tout cas, s'il avait autant les miquettes, c'est bien qu'il avait un secret. S'il n'avait rien à cacher, il n'aurait pas réagi comme ça. Dommage pour lui que ses expressions soient si franches, et qu'on n'ait aucun mal à les décrypter.

Le jeune homme lui serra la main, et sembla un peu se détendre. Il se présenta en ne lui donnant que son prénom ; choix personnel ou méfiance ? C'était assez étrange dans ce pays où tout le monde s'appelait par son nom de famille.
Malgré sa peur et sa surprise très apparente, Tim continua de feindre l'ignorance. Aiden s'y attendait plus ou moins ; c'était normal après tout, l'avouer tout d'un coup aurait été suicidaire. Après tout, ils venaient tout juste de se rencontrer. Ils ne pouvaient pas deviner leurs intentions ou réactions. Cependant, il lui offrait quand même son aide ; Aiden ne pouvait pas laisser passer cette ouverture. Devoir se reposer sur un inconnu et lui faire une confiance aveugle en allant jusqu'à lui confier le secret de Nolia ne lui plaisait pas du tout. Mais il n'avait pas le choix, et il sentait quand même que ce Tim devait être un brave gars. Enfin, les apparences pouvaient certes être trompeuses, mais il aurait pu à première vue tomber sur bien pire.

Maintenant qu'il s'était lancé, autant aller jusqu'au bout. Mais comment présenter la chose ? Enfin... S'il était lui aussi un mutant, sans doute allait-il le croire... Ou pas. Bon, il ne saurait qu'en essayant.
Lorsque Tim lui lança le ballon, il l'attrapa par réflexe, et le contempla d'un air indécis. Euh, quoi en faire maintenant ? S'il tentait de marquer un panier, il allait se rater complètement et se ridiculiser. En désespoir de cause, il refit une passe, très mauvaise. Bon, hein, il n'était pas là non plus pour essayer de faire des prouesses en basket. Il était nul, et il assumait. Il avait d'autres soucis.


-C'est... un peu compliqué à expliquer.

Haha, noooon. Tu crois ?

-Ma soeur est capable de faire des dessins qui représentent... disons, ces choses arrivent vraiment, après. Elle dessine le futur, quoi.

Voilà c'était dit, à voir sa réaction maintenant.

-C'est comme ça que je vous ais trouvé. Elle a marqué que vous étiez comme elle.

Entrée en matière brutale et pas délicate. Espérons que ça marche.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tim Summers
::: Mignon petit admin :::
avatar

Nombre de messages : 1107
Age : 33
Pouvoirs : Contrôle du flux sanguin
Groupe : Les initiés
Caractère : Gentil, intelligent, peureux
Date d'inscription : 24/02/2009

Carte d'identité
Age: 20 ans
Profession: Etudiant
Liens:

MessageSujet: Re: He is like me [Tim]   Mer 15 Juil - 21:25


Faire confiance a quelqu'un était quelque chose de difficile surtout lorsqu'il s'agissait d'un étranger. C'était une chose qui s'acquérait à force de discussion, de parler de choses et d'autres sans se prendre la tête, sans se juger d'un côté comme de l'autre. Une chose qu'on n'avait que par expérience, en passant du temps avec la personne en question. Et pourtant certains évènements pouvaient ne pas se dérouler comme à leur habitude. Cela était exactement en train de se passer ainsi sur le terrain vague.

Tim fût très surpris que son interlocuteur joue le jeu avec lui. Il pensait qu'il le ferait mariner un peu avant d'avouer ses secrets ou en tout cas son histoire et pourtant l'homme en face de lui commença à parler tout en lui lançant la balle de manière maladroite. Celle-ci n'atterrit d'ailleurs pas dans les mains du jeune mutant, mais à quelques mètres de lui. Préférant faire attention à ce qu'Aiden lui disait, il laissa la balle vagabonder au grès de ses envies. Il y avait bien plus important pour le moment et une occasion pareille ne surviendrait pas plusieurs fois dans la même journée. L'épargné commença lentement, comme hésitant sur la façon d'annoncer la chose. Cela semblait difficile d'expliquer son problème, aussi Tim resta muet comme une carpe pour ne pas le faire changer d'avis. Il comprit par la suite pourquoi les choses étaient si dures à avouer. Sa soeur possédait un pouvoir très étonnant. Il n'avait jamais rencontré ce genre de dons et pourtant il avait eu l'occasion de croiser quelques mutants ces dernières semaines. C'était vraiment très intéressant. A vrai dire, cela devenait plus qu'intriguant et sa curiosité habituelle refit surface.


" Dessine t-elle très bien? "

Sa question pouvait paraître bête, mais si cela ressemblait a des dessins grossiers cela ne servait pas à grand chose. Mais si c'était tout le contraire, si ses croquis étaient détaillés et bien fait alors ce pouvoir pourrait sans doute aider pas mal de gens ou se préparer aux pires concernant les dérèglements climatiques qui apparaissaient dans le monde entier. Une lueur d'espoir apparut aux niveaux de ses iris. Cet homme pouvait détenir le moyen de sauver l'humanité de ses désastres, de leur propre folie. Toutefois son air ravi ne resta pas longtemps car il venait d'écouter la suite du discours. Cela le fit rapidement déchanter car la vérité lui sauta aux yeux: son secret venait d'être dévoilé via un morceau de papier qu'au moins deux personnes pouvaient voir. Et si ce dessin tombait entre de mauvaises mains? Et si cet homme en face de lui faisait partie de ceux qui étaient hostiles en face des mutants? Bien que cette dernière supposition fût ridicule, il y pensa tout de même.

Serrant ses poings, il ne bougea pas d'un pouce et fixa toujours son interlocuteur. La peur, il la ressentait de ses oreilles jusqu'à la pointe de ses cheveux. Pourtant il ne le montrait pas. Cela épuisait toute son énergie de se contrôler, s'empêcher de s'exposer à la panique. S'il le faisait, il ne ferait que prouver qu'il était faible, même si ce n'était qu'un homme, un homme qui avait muté mais qui au fond de lui était resté le même. Il avait promis son aide alors il tiendrait parole.


" Ces prédictions sont elles toujours juste? Où êtes vous venu ici pour vérifier si les faits qu'elle vous annonce sont véridiques? "

Tim n'avait aucunement l'intention d'appliquer le: je te dis un secret et en échange tu me dis le tient. Pour le moment, il n'avait pas confiance en Aiden. Et son identité venait à être révélé, il aurait de très gros ennuis. Alors la prudence était de rigueur. Il ne savait pas vraiment de quel côté il se trouvait. Alors pour mieux le cerner, il décida de le questionner.

" Avant toute chose, j'aimerais connaître votre point de vue sur le sujet des êtres différents, aussi appelé mutants. "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aiden Dalgliesh
Epargné
avatar

Nombre de messages : 133
Age : 29
Localisation : Ici et là...
Pouvoirs : Aucun
Humeur : Grinçante
Groupe : Épargnés
Caractère : Grincheux - Fataliste - Solitaire
Date d'inscription : 07/06/2009

Carte d'identité
Age: 26 ans
Profession: Chercheur en pharmacobotanique
Liens:

MessageSujet: Re: He is like me [Tim]   Jeu 23 Juil - 15:46

La question de Tim le surprit et manqua de le faire sourire. Il n'avait pas imaginé le jeune homme si pragmatique... Voir intéressé. Il ne semblait pas impressionné que Nolia puisse posséder un tel pouvoir, ce qui encra en Aiden la certitude que ce Tim était lui-même un mutant, voir même en connaissait d'autres comme lui. Il tenait même à vérifier si les dessins de sa soeur étaient exploitables. L'irlandais vit très bien la lueur qui s'était allumée dans les prunelles bleues de son interlocuteur, et se mit aussitôt sur la défensive. Il n'avait pas réalisé à quel point le pouvoir de sa soeur pouvait être inestimable et pouvait susciter l'intérêt. Ce garçon était peut-être naïf et effrayé, cela ne l'empêchait pas d'être attiré par un tel pouvoir. Aiden se maudit intérieurement d'avoir été si direct. Il devait protéger Nolia, et sa peur de l'inconnu l'avait poussé à foncer dans le tas sans réfléchir aux conséquences, tout en faisant confiance sur un coup de tête à un parfait inconnu. Or maintenant, il ne pouvait plus faire machine arrière. Il devait aller jusqu'au bout et tenter d'assumer son erreur.

-Elle n'a que douze ans, fit-il pour répondre à la question de Tim. Mais ses dessins sont exploitables, la preuve est que je vous ai trouvé.

Il essayait d'avoir l'air décontracté et sûr de lui, ce qu'il n'était absolument pas. Il avançait complètement à l'aveuglette. Qu'est-ce qu'il détestait ça...

Citation :
" Ces prédictions sont elles toujours juste? Où êtes vous venu ici pour vérifier si les faits qu'elle vous annonce sont véridiques? "

La question prit Aiden au dépourvu. Depuis la première fois qu'il avait réalisé la capacité de Nolia à dessiner l'avenir, il n'avait pas douté une seule fois d'elle et avait pris pour vrai chacun de ses dessins « différents ». A présent il réalisait qu'il avait peut-être fait fausse route. Le futur était quelque chose de nébuleux qui pouvait changer, et il était fort possible que Nolia puisse se tromper. Il était furieux contre lui-même de ne pas y avoir pensé.
Il s'arrangea pour répondre de façon sibylline, ne voulait pas que Tim en apprenne trop sur les pouvoirs de sa soeur, avant d'être sûr des intentions du garçon.


-L'avenir est quelque chose de difficile à percer, je suppose. Je pense qu'il est probable qu'elle se trompe de temps en temps. Et je vous l'ai déjà dit, je suis venu ici pour chercher de l'aide.

Tim lui demanda ensuite de quel côté Aiden se trouvait, au niveau de la question sur les mutants. La question exaspéra ce dernier, bien qu'elle soit plutôt logique. Si Tim était bel et bien un mutant, il avait toutes les bonnes raisons du monde de se montrer prudent. Mais l'Irlandais au sang chaud était loin d'être patient. Avant même de se dire qu'il avait tord d'être agressif envers quelqu'un dont il avait besoin, la réponse avait fusée, sèche et exaspérée.

-Vous le faites exprès, ou quoi ? Ma propre soeur est l'une des leurs, et vous croyez que je serais du genre à tous vouloir vous trucider ? Ca vous arrive d'être logique ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tim Summers
::: Mignon petit admin :::
avatar

Nombre de messages : 1107
Age : 33
Pouvoirs : Contrôle du flux sanguin
Groupe : Les initiés
Caractère : Gentil, intelligent, peureux
Date d'inscription : 24/02/2009

Carte d'identité
Age: 20 ans
Profession: Etudiant
Liens:

MessageSujet: Re: He is like me [Tim]   Lun 27 Juil - 23:23


Tim avait certainement été trop brutal car il voyait le malaise qu’il était en train de créer à Aiden. Ce n’était pas du tout ce qu’il souhaitait. Il était simplement mal à l’aise qu’une personne qu’il ne connaissait pas en sache autant sur lui grâce aux dessins d’une petite fille de 12 ans. Ce n’était pas tous les jours qu’on croisait quelqu’un disant hautement que sa sœur avait un pouvoir qui pouvait s’avérer utile. Il s’était donc montré trop impatient, beaucoup trop impatient et maintenant il en payait le prix. Comment faire pour que cet homme agité lui parle sans pour autant le juger ? C’était une question dont il ne possédait pas encore la réponse à l’heure actuelle. Aussi, il garda son calme tout en respirant calmement.

" Oh cela doit un prodige du crayon alors, car à son âge je n’arrivais qu’à dessiner des soleils ou des bonhommes à demi-déformés. " Une pointe d’humour ne ferait pas de mal en cette situation. Il espérait que cela passe mieux que ce qu’il avait pu dire auparavant. Se frottant le dessus du crâne, il avait eu l’impression de dire quelque chose de complètement idiot, aussi il était gêné par sa bêtise. " Mais je me suis bien amélioré, enfin je suis persuadé que j’atteins le niveau d’un 6ème maintenant. "

Il détourna son regard de l’homme qui se trouvait posté devant lui. Il voulait prendre un peu plus de recule sur la situation dans laquelle il était. Il voulait également vérifier que tout était en ordre autour d’eux, qu’ils étaient toujours seuls. Il serait mal vu qu’une troisième personne intervienne dans leur petit scénario car dans ce cas là, ils auraient de réels ennuis. Néanmoins, Tim soupira de soulagement car il n’entendait aucuns bruits suspects. Seul le vent qui s’infiltré dans les rouleaux en pierre faisait un petit sifflement plutôt désagréable. Son attention se reporta alors sur son interlocuteur. Il n’aurait pu décrire avec des mots ce qu’il voyait. Non pas que la mine d’Aiden l’effrayait. Mais il n’arrivait pas à décrypter ce qu’il ressentait à l’heure actuelle.

" Il est vrai que prédire l’avenir est difficile car les choix des gens sont arbitraires. " Il marqua une petite pause.
*oui sauf que là je n’ai pas décidé de devenir un mutant*
" Mais ses prédictions, je suis certains, doivent avoir un sens ou disons elles peuvent se produire si on suit un certain chemin. "

Il était resté vague, très vague sur ces propos afin de ne pas lui lancer une phrase du genre « ben bien sûr qu’elle a raison, regardez moi j’en suis la preuve »…Tim essayait plutôt de perdre le poisson parmi les vagues. Il était bien décidé à l’aider. Oui ça il le souhaitait réellement. Mais avouer son secret était quelque chose qu’il n’avait pas prévu de faire.

* oups je n’aurais pas dû lui poser cette question* Voilà la réaction qu’il avait eu en voyant comment réagissait Aiden fasse à sa question sur les mutants. Certes ce n’avait pas été la meilleure façon de dire les choses. Mais il devait réellement en avoir le cœur net. C’était le point de départ de leur discussion, le tournant qui ferait fuir ou bien rester Tim. Alors sa pensée qu’il avait eue auparavant s’effaça aussi rapidement qu’elle était venue. Elle fit place à de l’assurance.

" Non en effet ma question n’était pas logique, mais je devais m’en assurer avant toute chose. Croyez moi ou non, mais ce n’est pas parce que votre sœur est un être à part, que cela entraîne automatiquement que vous soyez de son côté. " Il le laissa assimiler ses paroles, puis enchaîna. " Je veux bien vous aider, mais je ne vois pas vraiment comment faire pour le faire. Je vois bien votre problème. Je comprends pourquoi vous êtes aussi perdu. Peut être serait-ce mieux de continuer cette discussion assis, vous ne croyez pas ? "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aiden Dalgliesh
Epargné
avatar

Nombre de messages : 133
Age : 29
Localisation : Ici et là...
Pouvoirs : Aucun
Humeur : Grinçante
Groupe : Épargnés
Caractère : Grincheux - Fataliste - Solitaire
Date d'inscription : 07/06/2009

Carte d'identité
Age: 26 ans
Profession: Chercheur en pharmacobotanique
Liens:

MessageSujet: Re: He is like me [Tim]   Sam 22 Aoû - 22:49

La petite tentative de Tim pour détendre l'atmosphère laissa Aiden de marbre, trop stressé pour se permettre d'être sensible à l'humour. Déjà qu'en temps normal, il y était assez imperméable... Enfin, sur le fond le jeune homme avait raison, il devait avouer que Nolia se débrouillait très bien au dessin. Elle s'entraînait beaucoup aussi, depuis l'accident qui avait coûté la vie à leurs parents six ans plus tôt, elle n'avait plus fait que cela, imitant Aiden qui avait déjà un certain talent. Enfin vu son don, c'était plutôt « une bonne chose »... Ou pas. Comme d'habitude, lorsqu'il pensait au pouvoir de Nolia, c'était avec une agaçante dualité, incapable qu'il était d'arriver à l'accepter complètement. Enfin, ce n'était pas le moment de se torturer de nouveau sur le sujet. Il fixa son attention sur Tim, essayant d'adoucir son regard brillant et dur. Le jeune homme avait une expression indéchiffrable, qui traduisait quelque peu son doute et son hésitation. Il ne savait pas quoi en penser, et Aiden pouvait difficilement ne pas le comprendre.

Citation :
" Mais ses prédictions, je suis certains, doivent avoir un sens ou disons elles peuvent se produire si on suit un certain chemin. "

Aiden répondit simplement par un vague geste de la main. Tim ne faisait pas avancer le schimlbick. On avait simplement l'impression qu'il essayait de se convaincre que l'Irlandais lui était tombé dessus par pur hasard, non pas grâce aux pouvoirs de Nolia. Pour la première fois, Aiden visa ce que la situation avait d'effrayant pour son interlocuteur. Enfin, en partie, vu qu'il ignorait que les mutants étaient traqués par Stardust, et ne savait donc pas complètement le danger que ces derniers couraient. En tout cas, il pigeait assez bien que Tim essaye d'esquiver toute occasion d'avouer pour de bon qu'il avait un pouvoir. Mais Aiden s'en fichait assez. Il en était convaincu, que Tim le dise pour de bon ou non, cela n'avait pas d'importance. Tout ce qui comptait, c'était s'il allait l'aider.

Citation :
Croyez moi ou non, mais ce n’est pas parce que votre sœur est un être à part, que cela entraîne automatiquement que vous soyez de son côté.

Aiden s'apaisa une seconde, avant de se remettre aussitôt sous tension. Qu'est-ce qu'il voulait dire par là ? Parlait-il en connaissance de cause ? Trop de questions et pas assez de réponses...

Citation :
Je veux bien vous aider, mais je ne vois pas vraiment comment faire pour le faire. Je vois bien votre problème. Je comprends pourquoi vous êtes aussi perdu. Peut être serait-ce mieux de continuer cette discussion assis, vous ne croyez pas ? "

Aiden eut l'impression de laisser un poids derrière lui. Il allait l'aider. Il avait un allié. Son instinct lui disait qu'il pouvait lui faire confiance. Se sentant quelque peu soulagé, il se détendit un peu, le pli que formant sa chemise sous la tension de ses épaules disparaissant tout d'un coup.

-Oui, vous avez raison. Connaissez-vous un endroit où nous pourrons discuter tranquillement ? J'avoue ne pas connaître très bien Boston.

Il hésita une poignée de secondes avant d'ajouter :

-Merci.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tim Summers
::: Mignon petit admin :::
avatar

Nombre de messages : 1107
Age : 33
Pouvoirs : Contrôle du flux sanguin
Groupe : Les initiés
Caractère : Gentil, intelligent, peureux
Date d'inscription : 24/02/2009

Carte d'identité
Age: 20 ans
Profession: Etudiant
Liens:

MessageSujet: Re: He is like me [Tim]   Jeu 10 Sep - 0:28

Tim fût rassuré dans un sens, de voir qu’Aiden ne l’interrogeait pas plus que ça sur sa nature. Même s’il était loin d’imaginer qu’il connaissait avec certitude son secret, il était sûr d’une chose : son interlocuteur ne savait pas de quoi il était capable et mieux valait que cela en reste là car il aurait fuit et n’aurait pas été capable de lui accorder la confiance qu’il méritait. Reprenant une respiration normal, il était fin prêt pour une discussion plus poussée et comme l’homme en face de lui était dans le même esprit que lui, les choses pourraient avancer.

« Hey bien, je ne connais pas vraiment d’endroit sûr et comme personne ne semble attiré par ce lieu, je vous propose que l’on s’assied sur un de ses cylindre en pierre. Cela ne sera certes pas très agréable, mais se sera toujours mieux que de rester debout. »

Le mutant n’attendit pas la réaction d’Aiden, il préféra au contraire prendre les devant. Il s’installa donc et attendit patiemment qu’il en face de même. Une fois fait, les deux hommes se regardèrent longuement, essayant de savoir par quoi commencer. Il n’était pas vraiment évident de lancer la conversation, mais l’initié prit son courage à deux mains.

« Si j’ai bien compris, vous êtes un peu dépassé par les évènements. » Il restait calme, en tout cas autant qu’il le pouvait.

« Vous m’avez dit qu’elle dessinait des choses qui se produisaient réellement. Depuis quand vous en êtes vous aperçut ? » Cela ressemblait étrangement à un interrogatoire. « Pour le moment, rien ne permet de ‘guérir’ votre sœur. Pour tout vous dire …»

Il hésita l’espace d’un instant, mais continua son discours.

« Son génome a muté ce qui a entraîné l’apparition de ce don.» Tim regardait fixement son interlocuteur, ses mains jointes au niveau de ses genoux. Par l’appréhension, il tremblait légèrement, mais sa voix était fidèle à elle-même.

« Vous rappelez vous de cette nuit ? Cette nuit où une comète à toucher la Terre ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aiden Dalgliesh
Epargné
avatar

Nombre de messages : 133
Age : 29
Localisation : Ici et là...
Pouvoirs : Aucun
Humeur : Grinçante
Groupe : Épargnés
Caractère : Grincheux - Fataliste - Solitaire
Date d'inscription : 07/06/2009

Carte d'identité
Age: 26 ans
Profession: Chercheur en pharmacobotanique
Liens:

MessageSujet: Re: He is like me [Tim]   Dim 13 Sep - 19:26

Aiden considéra les cylindres en fer avec un air quelque peu dubitatif ; il aurait imaginé un endroit plus confortable et plus approprié, et surtout à l'ombre, avec limite même quelque chose à boire. Il faisait atrocement chaud, et l'Irlandais commençait à avoir sérieusement soif. Il préféra cependant n'élever aucun commentaire, et suivit Tim jusqu'auxdits blocs de pierre. Après une seconde d'hésitation, il consentit à s'y assoir, et passa un doigt le long du col de sa chemise qui lui adhérait désagréablement à la peau.

Au moins, l'endroit était désert, et ils ne risquaient pas d'être dérangés. En même temps, Aiden doutait que quelqu'un eut envie de traîner en plein cagnard par une température pareille. Au mois d'octobre, c'était un peu délirant qu'il fasse aussi chaud... Peut-être cette fameuse comète qui déréglait le climat.

Les deux hommes gardèrent un instant le silence, cherchant manifestement comment commencer. Aiden était à court d'idées, et jugea préférable que l'autre se décide en premier. Ce qu'il finit par faire, au grand soulagement d'Aiden, qui le remercia mentalement de se jeter à l'eau.


Citation :
« Si j’ai bien compris, vous êtes un peu dépassé par les évènements. »

La remarque agaça l'Irlandais, qui fit un effort pour ne pas répondre avec acidité. Il tenait à garder les bonnes grâces de son interlocuteur, aussi se força-t-il à ne rien dire et à arborer une expression impassible, tout en ruminant intérieurement. Bien sûr qu'il était dépassé, sa soeur dessinait le futur et lui il devait rester zen et trouvait ça normal ?

Tim enchaîna en lui demandant depuis combien de temps il savait pour le « pouvoir » de Nolia. Aiden hésita, fouillant dans sa mémoire. Il était incapable de se rappeler quand est-ce qu'il s'en était vraiment rendu compte. Il avait eu des soupçons, mais les certitudes avaient mis du temps à s'installer. Il répondit donc assez vaguement.


-Je ne sais pas... Deux semaines, trois peut-être, grand maximum. J'ai mis du temps à l'accepter.

En entendant le mot « guérir », Aiden réagit vivement. Quelque peu paniqué, il faillit se lever, puis se reprit et resta vissé à son bloc de béton. Il se contenta de relever vivement la tête et de regarder Tim dans les yeux, essayant d'y lire ce que l'autre ne voulait pas lui dire.

-Comment ça, « guérir » ? Vous sous-entendez qu'elle est malade ? Que cela risque d'avoir des répercutions sur sa santé ?

C'était surtout ça qu'il craignait. Il avait imaginé les conséquences de l'acquisition d'un tel pouvoir. Tim lui parla de génome muté, et en bon scientifique, Aiden percuta immédiatement ce qu'il voulait dire par « difficile à guérir ». Ca risquait d'être pas mal coton, même.

Citation :
« Vous rappelez vous de cette nuit ? Cette nuit où une comète à toucher la Terre ? »

Aiden lui jeta un regard dubitatif.

-Quoi ? C'est à cause de la comète que c'est arrivé ? Mais comment ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
John Urlitz
Admin
avatar

Nombre de messages : 1921
Age : 25
Localisation : Boston
Pouvoirs : Télépathe
Humeur : Sarcastique
Groupe : Réticents
Caractère : Intelligent - Sournois - Perfide
Date d'inscription : 07/03/2009

Carte d'identité
Age: 25
Profession: Homme d'affaire / Avocat
Liens:

MessageSujet: Re: He is like me [Tim]   Jeu 18 Fév - 1:07

Toujours d'actualité ?

_________________


d o u b l e c o m p t e . M o r g a n A . T r e m b l a y
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: He is like me [Tim]   

Revenir en haut Aller en bas
 
He is like me [Tim]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Rebirth :: Boston :: 
Les lieux pour se détendre
 :: Le terrain vague
-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit