AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 O'Malley Irish Pub

Aller en bas 
AuteurMessage
Mercy G. Fitzpatrick
Stardust
avatar

Nombre de messages : 25
Age : 31
Groupe : Stardust
Caractère : Hyperactive-Honnête-Spontané
Date d'inscription : 01/05/2010

Carte d'identité
Age: 26 ans
Profession: Astronome
Liens:

MessageSujet: O'Malley Irish Pub   Dim 9 Mai - 21:58

"ouuuups ! "

Le petit cri s'échappa des lèvres de Mercy, engourdies par le froid. Elle venait de glisser sur une plaque de givre insidieusement dissimulée sous une couche de neige. Forcément, ses bottes en cuir à talons hauts, non anti-dérapants, n'étaient pas des plus recommandées par un temps pareil. Seulement, elles étaient les plus appropriées pour sa tenue du jour. Entre être correctement habillée quitte à se tordre une cheville et marcher en toute sécurité avec un look non coordonné, il fallait choisir ; Mercy avait fait son choix et en assumait donc les conséquences. Ce qui ne l'empêcha pas de maugréer contre le mauvais temps, car au final c'était la faute de cette maudite neige, non la sienne.

Réajustant son écharpe, la jeune femme jeta un coup d'œil autour d'elle, les rues avaient tellement changées en l'espace de quelques semaines ! La neige n'aidait pas à s'y retrouver parmi les immeubles balafrés et les décombres qui jonchaient les trottoirs. L'heure n'était pas tardive, pourtant on avait l'impression de se trouver au beau milieu de la nuit. Quelques personnes circulaient, furtivement, rapidement. Celles que Mercy croisaient lui lançaient un regard suspicieux qui semblait vouloir dire "t'es avec nous ou contre nous ?".
Une charmante ambiance en somme.

Finalement, l'astronome arriva au point de son rendez-vous, à savoir le O'Malley Irish Pub. C'était un pub qu'elle avait l'habitude de fréquenter depuis ses premières années de fac avec ses amis. Les choses avaient changé depuis lors, certains de ces-dits amis n'en étaient plus, ou n'étaient plus tout court, emportés tragiquement par l'une ou l'autre des catastrophes entraînées par Rebirth.
Le choix du folklore irlandais n'était en rien son œuvre, mais elle ne s'en plaignait pas. L'ambiance y était sympathique et grâce à son nom elle y était bien accueillie. Si ses lointaines origines pouvaient lui offrir un verre de temps à autres, elle n'allait pas dire non.

Bref, en cette morne soirée, Mercy comptait se changer les idées. Et cela s'annonçait plutôt bien vue la chaleur qui l'envahit dès son entrée dans le O'Malley. Il y avait pas mal de monde, signe que malgré les cataclysmes à répétition et la menace des Mutants, les gens aimaient toujours se retrouver en groupe dans un endroit familier - et servant de l'alcool accessoirement.

Tout en retirant son écharpe et en époussetant son manteau, Mercy embrassa la salle du regard, à la recherche de ses amis. Visiblement, elle était en avance. Elle en profita donc pour aller gratifier le bar de sa présence, et commander un verre qui lui fut servit rapidement. Elle sauta rapidement sur un tabouret qui venait de se libérer, une denrée rare à cette heure-ci. Posant son manteau sur ses genoux, elle sirota son verre tout en observant curieusement ses voisins.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aiden Dalgliesh
Epargné
avatar

Nombre de messages : 133
Age : 29
Localisation : Ici et là...
Pouvoirs : Aucun
Humeur : Grinçante
Groupe : Épargnés
Caractère : Grincheux - Fataliste - Solitaire
Date d'inscription : 07/06/2009

Carte d'identité
Age: 26 ans
Profession: Chercheur en pharmacobotanique
Liens:

MessageSujet: Re: O'Malley Irish Pub   Lun 10 Mai - 20:53

Avec toutes ces histoires de Pillards, sans parler des coupures de courant impromptues et de l'état général de la planète d'ailleurs, Aiden répugnait beaucoup à laisser Nolia seule. Déjà qu'avant, ce n'était pas une pensée qui le réjouissait beaucoup, à présent les risques qu'encouraient la gamine occupaient quatre-vingt pour-cent de son esprit dès qu'il avait à sortir. Il n'avait pas trop le choix cependant, il fallait bien qu'il travaille (même si cela se faisait de manière intermittentes à cause des conditions climatiques), mais cela le culpabilisait et l'inquiétait quand même.

En l'occurrence, il avait reçu un appel d'Austin Trevers lui proposant d'aller boire un verre au O'Malley, leur bar irlandais fétiche et qui était apparemment toujours ouvert malgré les évènements. Aiden avait sauté sur l'occasion : la psychiatre de Nolia avait mis les voiles pour les abris et il avait absolument besoin d'une remplaçante. Cataclysme ou pas, la jeune fille risquait de régresser si elle restait trop longtemps sans suivi psychologique, et comme justement Trevers s'y connaissait dans ce domaine, il avait peut-être dans son carnet d'adresse un bon spécialiste qui avait en sus la qualité d'assurer toujours des consultations. D'accord, c'était un peu profiter de l'autre Irlandais, mais en même temps on ne pouvait pas dire qu'ils se connaissaient beaucoup et s'il l'avait appelé, c'est que lui aussi devait y trouver un intérêt. Du moins, c'est ainsi qu'Aiden voyait la chose et il n'avait aucun scrupule en tirer un petit profil personnel.

Il s'habilla chaudement et fit rapidement le chemin (heureusement assez court) qui le séparait du pub. Il marchait vigoureusement sur le trottoir enneigé, regardant droit devant lui et rasant les murs. Malgré sa grande taille il essayait de se faire le plus discret possible. Pas le moment de s'attirer des ennuis. L'ambiance des rues n'étaient pas très agréable, il faisait relativement sombre vu que la moitié des lampadaires était en panne ; bien qu'il soit encore tôt, le nuit arrivait rapidement en cette période de l'année. Finalement, heureusement qu'il y avait la neige pour rajouter un peu de clarté et de féérie dans le paysage – quoique pour la féérie des plaques de verglas et des congères, on repassera.


Aiden avait le souffle court quand il arriva au O'Malley, la faute comme toujours à l'asthme récalcitrant qui s'était fortement aggravé depuis la chute de Rebirth. Toutes ces satanées particules n'avaient pas dû arranger les choses évidemment. Sans compter le stress et l'énervement. Le jeune homme aspira une bouffée de bêta bloquants, enleva son manteau et son écharpe qu'il accrocha à la paterne de l'entrée, avant de parcourir les yeux à la recherche de Trevers. Il y avait pas mal de monde, sans doute à cause de la réduction drastique de bars ouverts dans Boston, pour qui la hausse des prix n'était pas dissuasive pour s'offrir de l'alcool. Manifestement, le psychologue était aux abonnés absents. Machinalement, Aiden jeta un coup d'oeil à son portable, et vit avec agacement qu'il avait deux appels en absence et un message de Trevers pour lui dire qu'il ne pourrait pas venir ce soir à cause d'un imprévu. Le chercheur se frappa mentalement pour ne pas avoir prêté attention à son cellulaire pendant le trajet ; résultat, le voilà ici pour rien. Bon, avant de repartir, il pouvait tout aussi bien prendre un verre, cela le réchaufferait et l'aiderait à affronter le chemin du retour. De toute façon, il n'avait toujours pas repris son souffle et ne tenait pas à mourir asphyxié dans une congère. Renonçant à occuper une table à lui tout seul, il gagna le bar et s'installa sur un des tabourets. Après avoir salué le barman, qui était une de ses connaissances et qui l'avait pris en sympathie après avoir eu vent de ses origines, il commanda son habituel verre de Guiness.

Dix minutes après, ses problèmes de respiration s'étaient aggravés au lieu de se calmer. Il faisait tous les efforts possibles pour se calmer, mais le lapin de Trevers n'aidait pas à la chose, pas plus que le changement brutal chaud/froid/chaud, sans parler du fait que plus il s'énervait, plus il avait du mal à respirer, et plus il avait du mal à respirer, plus il s'énervait, etc. Lorsque sa vision commença à singulièrement se rétrécir, il se décida à sortir de nouveau son inhalateur, espérant que ce dernier serait efficace cette fois. Mais ses mouvements énervés firent que l'objet lui glissa des mains et tomba sur le sol, quelque part du côté de son tabouret ou de celui de sa voisine. Continuant à gérer sa respiration difficile pour absorber le maximum d'air possible, il se laissa glisser à bas de son siège, et après être tombé à genoux, il tâtonna frénétiquement autour de lui. Il était où, ce maudit truc ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mercy G. Fitzpatrick
Stardust
avatar

Nombre de messages : 25
Age : 31
Groupe : Stardust
Caractère : Hyperactive-Honnête-Spontané
Date d'inscription : 01/05/2010

Carte d'identité
Age: 26 ans
Profession: Astronome
Liens:

MessageSujet: Re: O'Malley Irish Pub   Mer 12 Mai - 14:10

Les minutes s'écoulèrent bruyamment, mais les amis de Mercy n'avaient toujours pas pointé le bout de leur nez.

*Super, la ponctualité ça les connaît ! * Songea-t-elle, dépitée.

La patience n'étant pas le fort de la jeune femme, autant dire que si ces amis ne rappliquaient pas dans les 10min, elle repartirait. Même si elle aimait sortir, elle détestait perdre son temps. En plus, elle commençait à s'ennuyer. Un nouveau regard panoramique sur les autres clients la conforta dans sa solitude : elle ne connaissait personne ici.

Quelque chose heurta alors la point de sa botte droite, un objet léger qui termina sa chute sur le sol. Intriguée, Mercy se pencha et reconnut un inhalateur. Comme il se trouvait à ses pieds, elle descendit de son tabouret pour le ramasser, ce faisant elle remarqua son propriétaire, penché sur le sol.


" Tenez, c'est le vôtre non ? " Déclara-t-elle en se redressant.

Elle tendait l'inhalateur au jeune homme encore à genoux, affichant un sourire poli. L'inconnu semblait avoir du mal à respirer, sans doute était-il en pleine crise le pauvre.


" Vous savez, l'alcool n'est pas préconisé pour les asthmatiques. " Ajouta-t-elle sur un ton léger, comme si elle parlait simplement de la météo.

Sans doute le concerné le savait-il, après tout c'était lui le malade, mais la jeune femme ne pouvait retenir que difficilement ce genre de réflexion. Elle ignorait totalement ce qu'avait commandé l'asthmatique, mais bon on ne venait pas dans un pub pour boire de la limonade !
Avant que l'homme ne récupère son bien, Mercy retourna l'inhalateur dans sa main, l'observant par pure curiosité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aiden Dalgliesh
Epargné
avatar

Nombre de messages : 133
Age : 29
Localisation : Ici et là...
Pouvoirs : Aucun
Humeur : Grinçante
Groupe : Épargnés
Caractère : Grincheux - Fataliste - Solitaire
Date d'inscription : 07/06/2009

Carte d'identité
Age: 26 ans
Profession: Chercheur en pharmacobotanique
Liens:

MessageSujet: Re: O'Malley Irish Pub   Lun 17 Mai - 23:11

Aiden commençait sérieusement à désespérer ; il étouffait de plus en plus et craignait de finir par perdre connaissance, ce qui aurait fait désordre. Sans compter qu'avec la neige, l'ambulance ne viendrait peut-être pas à temps et qu'il n'était pas dit que quelqu'un connaisse ici les gestes de premiers secondes, puis il se dit que psychoter n'aider pas tellement les choses, au contraire.

Il continuait de tâter frénétiquement autour de lui, essayant de retrouver son inhalateur à temps, lorsqu'une voix le fit lever la tête. Une jeune femme blonde se trouvait à son niveau et était manifestement entrain de lui parler. Aiden était en mesure de la comprendre, mais pas de lui répondre ; l'air manquait trop dans ses poumons pour qu'il puisse en extirper une phrase cohérente. Il se contenta de hocher vigoureusement la tête lorsqu'elle lui présenta l'inhalateur, et de tendre la main pour le récupérer.

A sa grande surprise, la femme se remit debout et lui fit un commentaire désobligeant sur l'asthme et la consommation d'alcool. S'il n'était pas si près du bleu foncé, Aiden en aurait rougi de fureur. Non mais, de quoi je me mêle ? Elle croyait vraiment que c'était le moment pour lui faire la morale ? L'Irlandais lui jeta un regard venimeux, qu'elle ignora, parce que non contente de faire des remarques désobligeantes, elle observait de très près son inhalateur, sans penser à lui rendre évidemment. Ce qui ne fit qu'augmenter d'un cran la fureur d'Aiden. Non mais, c'était qui cette fille ? Malgré sa remarque déplacée sur les méfaits de l'alcool, était-elle complètement bourrée ? Il s'impatienta, se disant qu'il pourrait lui rendre si elle voulait faire mumuse, mais après qu'il ait évité une mort par asphyxie.


- Hhhh... Rendez... hhhh argh !

Aiden s'était redressé légèrement pour attraper son précieux bien dans la main de la blonde, mais l'énervement provoqué par cette dernière n'avait fait qu'accentuer la crise et il était à présent au bord de l'évanouissement. Non seulement dans sa précipitation il avait loupé l'inhalateur, mais en plus il était parti sur le côté et s'était cogné la tête contre le comptoir du bar. Achevé, il se laissa glisser contre ce dernier, portant une main à sa gorge comme si cela pouvait faciliter une respiration presque absente.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mercy G. Fitzpatrick
Stardust
avatar

Nombre de messages : 25
Age : 31
Groupe : Stardust
Caractère : Hyperactive-Honnête-Spontané
Date d'inscription : 01/05/2010

Carte d'identité
Age: 26 ans
Profession: Astronome
Liens:

MessageSujet: Re: O'Malley Irish Pub   Sam 29 Mai - 18:56

Mercy ne pensait pas à mal, sa curiosité avait simplement pris le dessus n'ayant jamais eu l'occasion d'observer un inhalateur de près.
Vraiment quelle invention simple et efficace. Il était curieux qu'on ne fasse pas plus de médicament avec des injections pareilles. Voire de la drogue !


*Tiens, ce serait intéressant comme expérience. *

Tandis qu'elle imaginait un junkie se faire une inhalation de cocaïne de cette manière, le pauvre jeune homme essayait de récupérer son bien, balbutiant une supplique qui tomba dans les oreilles d'une sourde. cependant quand il se cogna et s'avachit contre le bar, cela tira Mercy de son imagination débordante.

" Aaaaah ! Désolée, désolée " S'empressa-t-elle de dire en venant aider le malheureux asthmatique.

Elle fit de son mieux pour le soutenir et le poser convenablement sur son tabouret, sachant qu'il était grand et plus lourd que son poids plume de corps. Avec des gestes maladroit, elle lui colla l'inhalateur dans la bouche et appuya sur le réservoir. Bien qu'elle ne s'en soit jamais servi, le mode d'emploi était si logiquement enfantin qu'elle avait su l'utiliser correctement sans réfléchir.

" Hé barman, on peut avoir un verre d'eau s'il vous plaît ! Il s'étouffe ! " S'écria-t-elle en direction de l'homme qui se trouvait derrière le bar.

Autour des deux jeunes gens, aucun geste de sympathie ou d'aide ne fut esquissé. Les autres buveurs se fichaient royalement de l'état du grand brun.


" Ca va aller ? Vous avez besoin d'aller à l'hopital ? J'ai juste bu un quart de mon verre, je dois avoir à peine 0,1 gramme d'alcool dans le sang je suis donc parfaitement capable de vous conduire. Vous voulez un peu d'eau ? Il y a des banquettes au fond de la salle, je peux faire bouger des gens pour vous allongez si vous voulez ? Ca va aller ? "

Mercy débita toutes ses questions sans laisser la moindre chance à son pauvre interlocuteur de répondre entre chacune d'elle. Elle avait gardé une main sur l'inhalateur tout en le laissant à sa portée si jamais il avat besoin d'une autre aspiration. Elle se tenait debout à côté de lui prête à le soutenir si jamais il glissait de son tabouret. D'ailleurs si cela arrivait elle ne pourrait jamais le retenir et ne lui serait donc pas d'une grande aide.
Inquiète bien qu'elle ignore tout de l'homme concerné, la jeune astronome attend de voir si l'asthmatique se remet ou bien si elle doit l'emmener à l'hôpital.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: O'Malley Irish Pub   

Revenir en haut Aller en bas
 
O'Malley Irish Pub
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Arrival of June O'Malley
» THE IRISH WAY OF LIFE.
» Thomas O'Malley
» Lucas O'Malley
» (04) Thunder Felix O'Malley

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Rebirth :: Boston :: 
Ville
 :: Les bars
-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit